Coalition pour le Bain Saint-Michel

À Montréal, des artistes, collectifs d’artistes et organismes forment une coalition afin de préserver le patrimoine architectural, historique et culturel du Bain Saint-Michel situé au 5300, rue Saint-Dominique. Visitez le nouveau site web de la coalition.

Attendu que :

Le Bain Saint-Michel est, depuis bientôt 10 ans, un lieu important de création et de diffusion  pour les pratiques interdisciplinaires – qu’il s’agisse de performances, nouvelles pratiques, projets audio, vidéo, et arts vivants d’expérimentation.

Le Bain Saint-Michel est un édifice qu’occupent régulièrement les artistes et diffuseurs de Montréal, lesquels font du Mile-End un quartier unique pour la création.

Bien qu’ils soient soutenus et présentés dans différents lieux de diffusion, les artistes interdisciplinaires n’ont pas accès à un lieu de diffusion qui réponde aux exigences caractéristiques de leurs différentes pratiques et qui leur soit spécifiquement dédié.

Les artistes doivent pouvoir choisir les lieux où ils veulent vivre, travailler et diffuser leur travail. Le Quartier des spectacles bénéficie d’un soutien financier important pour son développement, mais il n’est pas le lieu privilégié par les artistes interdisciplinaires pour la production et la diffusion de leurs œuvres.

Le Bain Saint-Michel est l’un des derniers espaces culturels de la Ville de Montréal à être utilisé par différents artistes et organismes et, ainsi, à ne pas appartenir à un seul groupe artistique.

Le Bain Saint-Michel fait partie du patrimoine architectural, culturel et social du Mile-End.

La Coalition pour le Bain Saint-Michel (CBSM) vise à protéger et à pérenniser le Bain Saint-Michel comme lieu spécifique de diffusion et d’expérimentation pour les arts interdisciplinaires.

La CBSM regroupe des artistes, collectifs d’artistes et organismes qui explorent des avenues différentes de diffusion pour les pratiques interdisciplinaires, les pratiques émergentes et les pratiques expérimentales.

La CBSM désire que le Bain Saint-Michel serve à la diffusion des œuvres de nombreux artistes, qu’il ne soit pas le lieu d’une seule compagnie, et qu’il reste ouvert et accessible à la communauté.

La CBSM souhaite que le Bain Saint-Michel soit géré de façon équitable et collective, en favorisant une occupation souple par les artistes et les membres de la communauté.

La CBSM désire préserver l’aspect architectural du Bain Saint-Michel (en sauvegardant tant son aspect intérieur qu’extérieur) ainsi que le caractère collectif et public qui le caractérise. En ce sens, la coalition se développe en accord avec les recommandations de la démarche citoyenne en cours qui priorise les points suivants: « respect du patrimoine : protéger le bâtiment », « respect des éléments architecturaux », « rassemblement des travailleurs culturels sous un même toit », « lieu de rencontre culturelle », « animation culturelle et communautaire ».

Pour toute information sur la coalition et ses actions, veuillez communiquer avec: Lise Gagnon, directrice du Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec

Joignez-vous aux fans de la CBSM

Agence Topo, articule, Centre d’art et de diffusion Clark, CRCI/ mineminemine, DARE-DARE, La Centrale, Les Ateliers Quartier général, Les Filles électriques, PI2 (Regroupement des créateurs de Saint-Viateur est), Regroupement des arts interdisciplinaires du Québec, Sala Rossa + Festival Suoni per il popolo + Casa del Popolo, Viva ! Art Action

1 pensée sur “Coalition pour le Bain Saint-Michel”

  1. C’est tellement spécial le Bain Michel. J’y étais allée il y a quelques années pour un party pour l’équipe d’une émission de télé… Je dois dire que la salle de bain m’avait vraiment frappée – c’était le même décors qu’il y a longtemps avec les douches et les pancartes de piscine et tout… Ça serait dommage de perdre ça, surtout que c’est aussi un souvenir d’une époque où les villes installaient des bains sanitaires pour leurs citoyens. C’est bizarre quand même…

Les commentaires sont fermés.