Angèle Arsenault

angèle arsenault

J’ai l’impression d’avoir toujours connu les chansons d’Angèle Arsenault. C’est fort probablement vrai: j’ai grandi avec l’album Libre d’Angèle. J’ai d’ailleurs une photo de mon frère endormi sur la pochette de ce disque. Un album familial?

C’est un album qui s’est très bien vendu au Canada en 1977 et 1978. Prix ADISQ: le trophée Félix du microsillon le plus vendu (300 000 exemplaires). Angèle m’a même confié qu’elle avait vendu davantage d’albums que les Bee Gees cette année-là…

J’ai vu Angèle Arsenault en spectacle au Mont Carmel à l’Île-du-Prince-Édouard en 1980 ou 1981. Wild! J’ai souvenir qu’elle sautait sur son piano à la Jerry Lee Lewis et qu’elle avait une buz cut. Fascinant pour un ptit jeune!

Une biographie sur Canadian Encyclopedia. Elle serait aujourd’hui domiciliée à Summerside à l’Île-du-Prince-Édouard.

J’ai aussi trouvé ce site Internet dédié à la chanteuse acadienne. D’ailleurs, ce site mentionne les deux albums que prépare Angèle Arsenault.

«Le dimanche, 12 août 2007, Angèle Arsenault a donné un formidable concert sur la prestigieuse scène principale du Centre des Arts de la Confédération, à Charlottetown, IPE. La sal

le pouvant accueillir 1200 personnes, il y avait de l’ambiance dans l’air! Les spectateurs ont eu la chance d’entendre les nouvelles compositions d’Angèle, en anglais et en français. Livrant fièrement et avec conviction un message d’unité, de compassion et d’amour, Angèle a ravi et charmé tous les spectateurs, qui attendent avec impatience la sortie des deux albums que prépare Angèle ces jours-ci. Selon plusieurs spectateurs, des chansons humanitaires telles que: We are One, Citizen of the World, Parenté planétaire et plusieurs autres sont appelées à devenir des grands classiques de la chanson canadienne.»

Écoutez «La vie va faire une femme de toi» chantée par Angèle Arsenault, tel que trouvé sur l’album Y’a une étoile pour vous (1979).

1 pensée sur “Angèle Arsenault”

  1. Angèle Arsenault est unique. authentique, irrévérentieuse dans
    beaucoup de chansons qui sont mes préférées. Evangéline,
    envoyez-moi un homme. Le 20 novembre j’étais avec mes 2 filles
    et ma petite- fille au studio-théâtre de la Place des Arts.
    J’ai des photos que j’aimerais lui envoyer soit par courriel
    ou par la poste. Summerville,IPS ? ? ?
    Photo d’une pochette du disque « Paniquez pas pour rien » 1982
    à l’aréna Maurice Richard. Si je ne m’abuse, elle avait reçu la « Rose d’Or »
    Merci Angèle

Les commentaires sont fermés.